Citronnier qui perd ses feuilles : causes et comment le soigner ?

0
73
Citronnier qui perd ses feuilles

La perte de feuillage est un problème plus ou moins courant qu’il est important de résoudre dans un court délai pour éviter d’affecter la plante. Le phénomène est provoqué par plusieurs facteurs. Il est impératif de commencer par vérifier ces éléments pour aider l’arbuste à retrouver sa vigueur et produire des fruits dans de bonnes conditions.

Les causes de la perte de feuilles

Les problèmes d’arrosage

Les citronniers apprécient l’humidité. En revanche, l’excès d’eau peut engendrer leur déséquilibre et provoquer la perte de feuilles. Le problème est reconnaissable par les feuilles qui jaunissent. Dans ce cas, il faut arrêter les arrosages pendant quelques jours. Si les arrosages fréquents sont à proscrire, il est impératif d’apporter à la plante un apport en eau suffisant pour contourner les assèchements. Des feuilles de citronnier en manque d’eau sont reconnaissables par leurs caractères rêches. Pour enrailler le souci, il suffit d’arroser abondamment durant deux jours.

Quantité d’engrais

Il est important d’apporter une grande quantité d’azote et de potassium aux citronniers pour favoriser leur pousse. Lorsque la terre est appauvrie en ces éléments, la plante commence à perdre ses feuilles. L’utilisation d’engrais non adaptés est également préjudiciable. Il est vivement conseillé de remplacer l’engrais rapidement avec de la terre au ph neutre, dès que les signes de malaises commencent à faire leurs apparitions.

Le changement de température

Le citronnier est un arbre exotique qui ne supporte pas le froid. Ainsi, il est tout à fait naturel qu’il perde ses feuilles en période hivernale. Pour limiter les dégâts, il est conseillé de le protéger dans une serre mobile à une température supérieure à 10 °C. Le choix de l’emplacement de l’arbre est déterminant pour son bien-être. Il est donc nécessaire de le planter dans une zone ensoleillée, lumineuse et protégée du vent. Les plantes disposées à l’intérieur sont aussi sujettes aux changements de température lorsqu’elles sont posées près des systèmes de climatisation. Il est recommandé de planter le citronnier à proximité d’une fenêtre ou d’une baie vitrée. La température de l’eau d’arrosage ne doit pas être inférieure à 10 °C. En hiver, procède à l’arrosage et à la brumisation entre 10 et 14 heures pour ne pas stresser la plante.

Parasites et maladies

Les maladies figurent dans le top list des problèmes qui touchent les citronniers. Ils sont généralement provoqués par des insectes, les cochenilles, les œufs de mouches à fruits, les pucerons et les araignées rouges. Lorsqu’on repère ces petites bêtes sur sa plante, il faut tout de suite couper les branches concernées par l’invasion et utiliser une combinaison de fongicides et d’insecticides. Les produits bios sont préconisés ; ils s’adaptent à la nature de tous les types de plantes et respectent l’écologie.

Comment soigner un citronnier qui perd ses feuilles ?

Pour aider le citronnier à retrouver sa splendeur après avoir décelé les facteurs de ses ennuis, il faut apporter les solutions adaptées à ses besoins. Il est plus facile de prendre soin des plantes lorsqu’elles sont en pot. Il suffit de les déterrer, de remplacer leur terre pour corriger les excès d’eau et d’engrais. On place le pot dans un endroit adéquat pour éviter les changements brusques de température. Les citronniers plantés en intérieur doivent être éloignés des radiateurs et des systèmes de climatisation. Lors du rempotage, il faut veiller à bien laver la plante, et à couper les racines et les branches endommagées. Il est recommandé de remplacer les arrosages par la brumisation. On ajoute un peu une petite dose d’engrais et d’insecticides dans le vaporisateur.

Lorsque l’arbre fruitier est planté en extérieur, il est conseillé de le protéger contre les effets du climat en utilisant une serre durant les saisons froides et pluvieuses. Les soins de la plante endommagée se traduisent par des opérations de substitutions de la terre environnante et un apport d’engrais suffisant.