Quels sont les différents types d’engrais ?

0
33
Engrais

Les engrais sont définis comme des substances utilisées par l’homme dans le but d’apporter aux cultures les éléments essentiels à leur croissance, leur rendement ou encore leur résistance. Les engrais sont beaucoup utilisés pour une agriculture intensive. Les engrais sont souvent incorporés dans le sol mais c’est possible que vous les mettiez dans l’eau.

Les types d’engrais

Il existe plusieurs types d’engrais qui diffèrent en fonction de leur composition. Si vous êtes un adepte du jardinage et que vous souhaitez utiliser les engrais pour améliorer votre production, alors vous devez les choisir en fonction des éléments constitutifs et de leur effet sur les plantes que vous cultivez.

Engrais organiques et minéraux

Les deux grands types des engrais sont des engrais organiques et des engrais minéraux. Les engrais organiques sont constitués de matières animales comme le fumier, le compost ou encore les arêtes de poisson ; mais aussi de matières végétales comme les algues ou les cendres de bois.

Dans les engrais minéraux, vous disposez encore de deux sortes : vous avez les engrais qui proviennent des gisements naturels de phosphate ou de potasse et les engrais d’origine chimique. Cette sorte d’engrais a été facilitée par le développement de la chimie et est de loin la sorte d’engrais la plus répandue. Dans les engrais chimiques, il existe trois grandes familles notamment les engrais azotés dont le principal composant est l’azote, essentiel pour la croissance des végétaux, et les engrais potassiques dont certaines plantes en sont avides (pomme de terre, betteraves). Les engrais phosphatés qui donnent au sol du phosphore, du calcium, de l’aluminium. Les engrais chimiques ont apporté beaucoup d’avantages en ce qui concerne les rendements, le coût et l’utilisation qui est facile. La grande utilisation des engrais chimiques est-elle compatible à la notion de cultures biologiques ?

Les dangers des engrais chimiques

Les engrais chimiques présentent en contrepartie de leurs avantages, des risques qu’il convient de souligner ici. Le principal danger des engrais inorganiques ou chimiques vient des composés azotés. L’utilisation des engrais chimiques dans les conditions normales de température ne présente pas de danger mais à température élevée, lors d’un incendie par exemple, ils peuvent libérés des gaz ou des composés fluorés qui peuvent être à l’origine des problèmes pulmonaires. Dans le cas où cela se produit, évitez d’aspirer les fumées qui sont produites par ces engrais.

L’autre danger des engrais chimiques est sur les terres cultivables même. En effet, cela peut engendre un appauvrissement du sol qui est dû à une surexploitation. Ces composés chimiques peuvent aussi entraîner la pollution de l’air ou de l’eau. Pour éviter de graves problèmes de santé, il est important que vous vous renseigniez sur l’utilisation des engrais chimiques et que vous respectiez les règles de sécurité.

Aussi, dans le souci de préserver la nature, vous pouvez choisir les engrais organiques qui sont naturels et qui n’ont pas d’incidence sur l’environnement. Privilégiez plutôt l’agriculture verte pour éviter tout problème de santé ou toute incidence sur la planète afin de laisser un héritage propre à la génération future.

Quels sont les différents types d’engrais ?
5 (100%) 1 vote

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here