Solution zéro résidus de pesticides

0
75
Zero pesticides

À l’heure où la préservation de l’environnement et de l’écosystème est notre première préoccupation, tout le monde s’engage à adopter des gestes responsables dans ses façons de produire et de consommer. Bien sûr, le secteur agricole n’est pas épargné par ce concept. C’est d’ailleurs pour cette raison que le concept « Zéro Résidu de Pesticides » a vu le jour. Considéré comme la 3ème voie agricole, celui-ci vient compléter les agricultures conventionnelles et biologiques.

Focus sur la démarche « Zéro Résidu de Pesticides »

Pour aller droit au but, cette démarche est mise en place dans l’optique d’assurer la qualité des produits fournis aux consommateurs. Elle vise principalement à garantir l’absence totale des résidus des pesticides dans les produits agricoles lancés dans le commerce. Dans l’optique d’assurer le respect de cette charte, un laboratoire accrédité Medinbio.com est en place pour procéder aux analyses.

Suite à une vérification des substances imposées, les résultats doivent montrer que les traces de pesticides référencés dans les produits s’excèdent pas les 0,01 milligramme. Cela concerne tous les produits agricoles, dont fruits et légumes. Les producteurs se doivent alors de respecter cette norme mise en place pour le souci de la santé des consommateurs, mais aussi pour préserver la vie du sol.

À titre d’information, on recense environ 52 entreprises réunies dans le label, soit plus de 3 000 producteurs locaux. Autrement dit, plus de 10 % de la production française en légumes et fruits sont concernés par ce concept.

Une troisième voie entre les agricultures conventionnelles et biologiques

Cette nouvelle technique de production est donc adoptée dans l’optique d’offrir une alternative aux productions de l’agriculture conventionnelle. Mais aussi, elle a pour principal objectif de créer une alternative crédible aux techniques de l’agriculture biologique. À noter qu’une grande partie des besoins des consommateurs en termes d’agricultures biologiques et saines ont dû être importés en raison d’une production insuffisante sur le territoire.
C’est pour cette raison qu’il devient urgent d’envisager des solutions permettant de combler cette lacune. Suite à cette démarche mise en place, c’est-à-dire la solution « Zéro résidus de pesticides » formulation d’actifs naturels agro-écologique, on commence aujourd’hui à tomber sur fruits et légumes fraîchement produits par des maraîchers-coopérateurs qui sont décidément conscients de leur responsabilité sociale et environnementale dans le cadre de leur production.

Bien sûr, cette technique de production durable a avant tout pour but de donner accès à une alimentation durable grâce à des produits de qualité.

Des serres respectueuses de la charte

Même si ce concept est particulièrement récent, il faut admettre qu’il connait déjà un vrai essor en touchant un nombre considérable de producteurs. La preuve, on compte aujourd’hui plusieurs serres mises en place pour produire des fruits et des légumes totalement respectueux de l’environnement et de la santé des consommateurs.

Parmi les différents organismes actifs dans ce domaine, on distingue des coopératives qui réunissent des maraîchers ayant décidé d’innover leur façon de produire des fruits et légumes avec zéro trace de résidus de pesticides dans les composants.

Pour ce faire, ils s’engagent à cultiver leurs fruits et légumes tels que les fraises et tomates dans des écoserres bien protégées pour réduire considérablement les produits phytosanitaires dans leurs composants. La culture fait l’objet d’analyse continuel pour répondre aux normes mises en place.