Composteur appartement : quel est le meilleur bac à compost ?

0
99
Composteur d'appartement

La protection de l’environnement est au cœur des débats. C’est la raison pour laquelle les autorités étatiques ont mis en place une législation anti-gaspillage à appliquer par tous. Il est désormais obligatoire d’utiliser les équipements adéquats pour limiter les impacts des engrais chimiques et des pesticides sur l’écosystème. Le composteur d’appartement figure parmi les solutions préconisées par les experts pour produire son engrais biologique dans de bonnes conditions.

Qu’est-ce qu’un composteur ? Comment fonctionne-t-il ?

Mini composteur de cuisineLe composteur pour appartement est un récipient conçu pour la transformation de déchets organiques en compost. Comme son nom l’indique, il est spécialement destiné pour une utilisation intérieure. Le matériel est donc assez petit et très design, pour se conformer à la décoration de la pièce.

Il fonctionne comme les composteurs classiques. Il suffit de déverser les éléments fermentescibles dans le compartiment destiné à cet effet, d’attendre la fermentation avant d’utiliser le résultat dans son jardin.

Quel type de composteur est idéal pour un appartement ?

Les composteurs se déclinent en plusieurs types. Peu importe le modèle choisi, il est capital d’opter pour un composteur sans odeur. Le composteur de cuisine est parfait pour un nombre de plantes assez réduit. Avec sa petite taille, il est facile de lui trouver un emplacement adéquat dans la maison. Ils sont pour la plupart présentés en seau en métal, à la manière d’une poubelle.

Les composteurs de balcons sont parfaits pour les potagers de tailles moyennes. Ils sont présentés en kit avec un robinet qui permet de récupérer le jus d’arrosage. Ce type de composteur pour appartement peut fournir jusqu’à 40 l de compost. Il est présenté en acier pour les fans de styles modernes et en bois pour les amateurs de décorations vintages.

Que mettre dans le composteur d’appartement ?

Pour obtenir des résultats satisfaisants, il est capital de respecter un certain nombre de règles.

Il est possible de transformer tous les déchets organiques à l’aide d’un composteur d’appartement. Toutefois, pour prévenir la prolifération d’odeurs nauséabondes, il est conseillé d’éviter d’y déposer les restes d’aliments cuits.

Le bac doit être posé dans une zone ombragée et plane. La chaleur accélère la fermentation et engendre de mauvaises odeurs dans la pièce. Le soleil diminue également le taux de nutriments contenu dans l’engrais.

Comment supprimer l’odeur du composteur ?

Pour prévenir les odeurs, il est impératif d’être assidu dans l’entretien hebdomadaire. Cette opération consiste à retourner les déchets et à retirer les engrais du bac. Il est aussi recommandé de passer par les vers lombricomposteur qui décomposent les déchets de manière rapide.

Certaines plantes comme les orties aident aussi à limiter les senteurs désagréables. Il suffit de mélanger les déchets avec une bonne quantité de purin. Cette solution favorise par ailleurs la fermentation, pour un rendu plus riche en azote et plus efficace sur les plantes.
Les coquilles d’œufs permettent aussi de limiter les odeurs. Il ne faut pas hésiter à les utiliser en quantité.

D’une manière générale, les couvercles des équipements en cuisine sont étanches. Elles limitent fortement la prolifération des éventuelles bactéries et des odeurs. Pour les modèles en bois, il est vivement conseillé de retirer le thé régulièrement.